Saison 1, émission 4

La radio des tas
La radio des tas
Saison 1, émission 4
Loading
/

Pour cette première émission de 2023, la radio des tas était dans les studios de Radio Campus Clermont pour causer du monde.

On retrouve le troisième épisode de la chronique de Cécile, la chronique à la source, qui remonte aux origines de l’idéologie néolibérale.

Au XIXème siècle, le libéralisme devient progressivement l’idéologie dominante. Sa mise en œuvre par les classes dominantes souligne deux contradictions internes. D’abord une égalité en droit affirmée en principe mais refusée en pratique. Ensuite un laisser-faire de l’État à géométrie variable entre les patrons et les employés.

À la source

Nous avons eu la chance d’accueillir dans les studios Parsa Yousefi, jeune Iranien étudiant à Clermont-Ferrand, qui nous a raconté ce qui se passe en ce moment en Iran, la violence de la répression, les exécutions, et la manière dont le peuple réagit. En France, le prochain rendez-vous important se tiendra le 16 janvier 2023 devant le Parlement Européen à Strasbourg, il sera débattu de mettre les gardiens de la révolution dans la liste des organisations terroristes.

Interview de Parsa Yousefi

Aurélie nous a raconté l’origine du slogan « Femme, Vie, Liberté », ce slogan Kurde féministe et révolutionnaire, repris par les manifestant·e·s Iranien·ne·s ces derniers mois.

« Femme, Vie, Liberté »

Dans l’étagère que dalle, Jean-Marie a parcouru Opération Vasectomie d’Élodie Serna (éditions Libertalia, 2021), dans lequel on découvre les différentes appropriations de cette technique de stérilisation, à la fois utilisée par des gouvernements eugénistes, mais également revendiqué comme un outil d’émancipation par les courants anarchistes des années 30.

L’étagère que dalle

La sélection musicale nous a amené à travers le rap contestataire et militant Iranien.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *